Plein écran  |  Retour à la rubrique

Une femme divorcée doit attendre 300 jours avant de se remarier, vrai ou faux ?

Jusqu’en 2004, la loi française imposait aux femmes divorcées et aux veuves un délai de 300 jours avant de se remarier. Ce délai, qui correspond au temps nécessaire à une grossesse, avait été instauré afin d’être sûr que la femme ne soit pas enceinte de son ancien époux.

Depuis le 1er janvier 2005, la femme divorcée peut se remarier dès que le divorce est prononcé.

La Loi du divorce
La Loi du divorce (Alfred Naquet, 1903). Le député français Alfred Naquet fut à l’origine d’une loi adoptée en 1884, qui autorisait le divorce pour faute.





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2014 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.