Plein écran  |  Retour à la rubrique

Pourquoi y a-t-il un trou au milieu des stylos Bic, et un autre sur leur capuchon ?

Quand le stylo est utilisé, le niveau d’encre baisse. L’encre qui sort du stylo est remplacée par de l’air, et le trou permet à l’air de passer.

S’il n’y avait pas de trou, l’air déjà contenu dans le stylo se dilaterait pour occuper le volume d’encre enlevé. Il y aurait un phénomène d’aspiration (l’air dilaté ayant tendance à revenir à son état initial) et l’encre ne pourrait plus s’écouler.

Stylo Bic
Stylo Bic

Tous les modèles de stylo ne sont pas troués. Certains stylos ont un interstice qui laisse passer l’air (par exemple autour du bouton-poussoir qui fait sortir la pointe). D’autres stylos ont une recharge d’encre pressurisée.

Le trou situé sur le capuchon des stylos Bic a été ajouté dans les années 80, suite à des accidents d’enfants qui s’étaient étouffés en avalant le capuchon. Le trou permet à l’air de passer au cas où le capuchon serait coincé dans la gorge.

Les stylos Bic ont été lancés en France par Marcel Bich en 1950, après qu’il eut acheté le brevet du stylo-bille à un Hongrois. À l’époque, le stylo-bille était le seul stylo capable d’offrir une écriture régulière et sans bavures, grâce à sa bille parfaitement ronde.

Brevet
Brevet déposé en 1938 par le Hongrois Biro (les stylos-bille sont d’ailleurs appelés "biro" au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande)





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2014 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.